Okay, Corps râle

20 Juil

Et puis un jour j’arrêterai de râler toute seule dans mon coin, j’irai trouver le(s) gens qui m’énervent et je lui (leur) expliquerait calmement pourquoi il(s) a (ont) merdé, cafouillé, blessé, déçu, pas respecté une part de moi. Moi toute entière.

Pourquoi des choses qu’il(s) trouvent futiles me dérangent profondément. Pourquoi ça me fait mal. Pourquoi je n’ai jamais su accorder ma confiance, et partant de là, que si j’ai pu faire ne serait ce que le pas le plus minime vers lui(eux) pour m’ouvrir et cesser de faire l’huitre, il(s) devrai(ent) prendre ces minuscules courages en considération et au moins y réfléchir à deux fois.

J’expliquerai qu’entrer en connivence avec moi, c’est un terrain  que je ne permets pas à beaucoup de gens d’arpenter. Que je n’aime pas être à cru, que je déteste me sentir vulnérable, à la merci de.

Je dirai que je ne veux pas de ces relations à l’équilibre mal construit, perpétuellement le cul entre deux chaises, le cœur empêché de battre, et le corps tu.

Je garderai mon calme, peut être que je serrerai les poings un peu quand je l’ (les) entendrait me dire que non, c’est moi, que je me goure, que j’extrapole, que c’est loin d’être ce que je crois.

Un jour, j’aurai cette Vérité là.

Je ne sentirai pas cette boule ridicule monter dans ma gorge, la langue paralysée, incapable de dire « tu m’as fait pleurer ».

Publicités

8 Réponses to “Okay, Corps râle”

  1. Mespetitesfables Angelina 20 juillet 2010 à 23 h 28 min #

    Ah bah bienvenue au club !

  2. San_Pierro 21 juillet 2010 à 16 h 49 min #

    C’est pas toujours évident ça, d’un côté comme de l’autre… A moins de vraiment compter l’un pour l’autre et d’avoir cette considération partagée qui illustre l’importance de la relation.

    • missstere 23 juillet 2010 à 8 h 09 min #

      Oui. Ou pas. Quelle que soit l’importance de la relation du moment qu’il y a un minimum de respect entre les gens les non dits sont des bombes a retardements

  3. Emmanuel 21 juillet 2010 à 16 h 55 min #

    Dis ce que tu as à dire, ça fait du bien, à tout le monde.

  4. Cortisone 22 juillet 2010 à 21 h 30 min #

    il faut toujours dire même si ça fait pleurer, même si cette satanée boule…

    • missstere 23 juillet 2010 à 8 h 11 min #

      Oui. Je suis d’accord. Ça soulage. Mais c’est complique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :