Tag Archives: blogueuse

#31: Jolie demoiselle

23 Nov

Les mois ont passés. La bande devient moins au centre de nous. Lui et moi sommes redevenus amis. On n’a plus jamais parlé de ce baiser. Je continue à lui parler de moi, de ce mec qui finira par me rendre dingue, c’est sûr. Il est patient, doux. Il écoute. Sans que je le sache, il m’apprivoise. Il sait comment me parler, comment me prendre. C’est précieux. Sans que je m’en aperçoive, il se rend nécessaire. Il m’aide pour des petites choses. Me rappelle des trucs à faire,alors que je suis si étourdie. Me ramène les pieds sur terre. Me calme. Lire la suite

Publicités

#11: Dine

11 Sep
Elle a des yeux bleus  immenses qui mangent son visage en forme de losange. Le teint pâle, les joues semblent inexistantes. Son menton est presque une ébauche. Mais ses yeux. A eux seuls ils valent le détour. Pas pour ce qu’ils reflètent, mais bien pour leur couleur. Extraordinaire. C’est presque une gageure de les décrire. Ils sont d’un bleu intense, presque violet. Et en même temps, tirent vers le marine. Pourtant ils ne sont pas sombres. Ils étincellent au contraire. Je pourrai passer des heures à les regarder. J’ai parfois l’impression qu’ils ont une vie bien à eux, en dehors d’elle. Lire la suite

Pimp my clito

19 Août

Ah, cosmopolitan, cet inépuisable vivier, … D’abord, on ne va pas se mentir. Quelque part, peu ou prou, on lit TOUTES cosmo. Pour de sombres desseins, ou d’idiotes raisons, ou simplement pour ramener un peu de coefficient dindasse dans nos vies de self made-women MILFS, et consorts. Bref. Je ne nous jette pas la pierre, ne serait ce que pour se gausser gentiment de ces articles pseudos nunuches exacerbées et clairement en rut.

Je lis Cosmo. Comme une récréation élégante au milieu des mes journées de boulot. Cosmo, c’est un peu les cinq minutes du Magnum que tu bouffes en cachette, parce que c’est plein de saloperies, donc en tant que fille aspirante parfaite tu fais genre « oh, non, moi je mange uniquement de la glace au lait cru bio de la ferme (avec germes inside). En gros, c’est le plaisir coupable. Et la honte, c’est si bon. Lire la suite

bam

17 Août

Fuir le bonheur de peur qu’il ne se sauve, et l’amour de peur qu’il n’éclose (n’explose?)

Grosse fatigue

16 Août

L’ennui, quand tu ouvres un blog, c’est que t’es censé le remplir de temps à autres. Genre te bouger un peu et écrire des trucs intelligents/drôles/complètement cons/pertinents/enfin bref n’importe quoi qui justifie que de temps en temps des lecteurs enamourés/indignés/hilares/consternés viennent apposer leurs petites pattes sur leurs claviers et entretiennent le ping pong de l’échange virtuel.

Sauf que des fois, t’as pas envie d’écrire. Matériellement, tu as le temps. Tu as même le calme nécessaire à ta concentration, sauf que rien ne vient. A part des idées d’articles marronniers spécialement affligeants du style

« l’amour c’est le bien », « le pantalon carotte c’est caca », « les vacances quand tu pars pas ça fait chier la bite ». Lire la suite

Jean Bon? Non moi c’est Michel

2 Août

Dans un voyage en absurdie

Que je fais lorsque je m’ennuie,

J’ai imaginé sans complexe

Certains font du sudoku, Michel refait la carte du cul. Chacun son dada.

Qu’un matin je changeais de sexe,

Que je vivais l’étrange drame

D’être une femme, D’être une femme.

Il annonce la couleur très tôt. Drame. Bon les filles, sortons les kleenex. Lire la suite

Perou le rayon sarouel?

19 Juil

A l’évidence, je suis loin d’être une blogueuse Zic. Si j’ai de temps à autres des éclairs de génie, et un goût qu’on pourrait qualifier de point trop honteux (si ce n’est Adamo, perpétuellement dans la liste des 25 chansons les plus écoutées sur mon Ipod… Oui je sais, passons, Benicio doit truquer les stats), ce n’est pas ma spécialité.

Je ne suis pas non plus une blogueuse modes et travaux, car bien que véritable Bree Van de Kamp (mais blonde et non affublée de tailleurs pastels) de fait, je ne blogue pas ma dernière recette de parmentier de canard, ou mes marionnettes  home made parsemant sur twitter des petits cœurs et des smileys montrant à quel point je suis une fille sympathique et mignonne.

Je ne suis pas non plus une blogueuse politique, ni sport, ni actu.

Et surtout, SURTOUT, je ne suis pas une blogueuse mode. Lire la suite