Tag Archives: consternant

#22: C’est-quoi-ton-nom-déjà?

20 Oct

Un mec chasse l’autre. Un peu plus paumé que le précédent, heureusement, il existe une telle variété dans les tares et les addictions humaines qu’au moins on a toujours l’impression de découvrir autre chose. De l’alcoolo au drogué, du repris de justice au mec dangereusement borderline, on en voit passer. Les Yeux Extraordinaires et les cheveux d’Or ont au moins cette bulle d’air, quand ils partent chez leur père. Moi, je n’ai rien.
Lire la suite

#14: 83,6

18 Sep

L’école. Mon école. Il faut que je la quitte.  C’est ce qui a été décidé. Arrivée presque au bout d’un cycle, pourtant, il va falloir que je parte. C’est ce que le professeur, mes « parents », les adultes en somme estiment mieux pour moi. Parce qu’ils ont remarqué à quel point je m’ennuie, je rêvasse, j’ai du temps libre. Beaucoup. En réalité, les exercice que l’on me donne à faire en classe ne m’occupent jamais très longtemps. Lire la suite

Breathe

14 Août

En user des draps de mauvaise vie, de mauvaises nuits, d’amours défraichis… Puis un matin, ondée claire. Tout foutre en l’air.

Jurer que plus jamais. L’inconséquence comme seule vertu, des esquives faciles, des mouvements de peau, onduler un peu. Anguille.  Angles obtus. Nouveaux.

Jurer le never more. A l’aune des remords et des rendez vous manqués, mesurer le vide. La distance. Grande inspiration.

Retenir son souffle. Retenir ses mots. Ne plus dire, ne plus vouloir, craindre. Se cacher, en s’exposant un maximum. Si visible, personne ne vous cherche. Si prolixe, personne ne vous sonde.

Puis… Ce moment, là… Un peu fragile. Difficile. Mais pas tant que ça. Des mots par dizaines, qui s’échappent. Rejouer encore? Les doigts qui tremblent, le cœur au bord du gouffre, les yeux qui disent. Ce moment là, où il sourit, et où je sais. Ce moment là, où le silence est la seule issue.

Ce moment là. A nous. Sensation absurde, innocence teintée de vice, désir … Pas seulement de sa peau, … Sa peau à s’en brûler. Perdre l’équilibre, perdre. Ou avoir tout à gagner?

Mis(s)e en bière

19 Juil

Miss Stère and so on? Tu ne crois pas que je vais faire mon intéressante toute seule, n’est ce pas? Parce que dans ma scierie, y a MiniBois.

Et MiniBois, il en envoie.

C’est parfois perturbant d’avoir cette petite bûche en tête à tête. Parce qu’il est issu de bon bois, crois moi. Lire la suite