Tag Archives: fille

#35: Mon coeur

27 Nov

Tout va très vite. Après tout, je n’ai plus rien à perdre. Je l’ai perdu, Lui. Autant essayer de s’en sortir le moins mal possible. Avec cet autre. Le bucheron. J’aime le voir comme ça. Épaules larges, solide, un peu bourru. Pourtant pas inintéressant. Il a des goûts musicaux très sûrs, qui m’impressionnent. Laissent présager d’une certaine sensibilité, malgré tout. Je découvre avec lui un tas de choses. J’élargis mon horizon musical. Ça me convient assez. Lire la suite

Publicités

#34: Salope

26 Nov

C’est la dernière ligne droite. Les dernières semaines avant de se jeter dans le vide. Je n’ai toujours absolument aucune idée de ce que je vais faire. Vaguement, je pense à l’université, mais sans savoir avec précision ce que je pourrais bien y faire. Il est trop tôt. Qu’est ce que je pourrai bien décider de ma vie maintenant? J’aime écrire, j’aime lire, j’aime écouter le vent dans les arbres. J’aime regarder les Yeux Extraordinaires dessiner. J’aime écouter les petits mots de rien des Cheveux d’Or. Je l’aime lui. Lui, fidèle parmi les fidèles… Lire la suite

#32: Mam’zelle Didi

24 Nov

Changer. Changer de mec, c’est changer d’habitudes. Et de surnom en l’occurrence pour moi. Pour elle, c’est souvent aussi l’occasion de tout remettre à plat. De tenter un truc différent. Tout ça parce qu’elle a retrouvé, par hasard, un ancien flirt, même pas flirt d’ailleurs. Un homme qu’elle a vaguement dragué, qui lui n’aurait pas demandé mieux à l’époque que d’avoir une histoire avec elle. Mais il était en couple. Elle aussi. Lire la suite

#29: Frimeuse

18 Nov

Lui. Je le connais depuis un moment déjà. Avec sa soeur aînée, meilleure copine d’une de mes amies de la danse, il était logique que je le connaisse. Ne fut ce que de loin. A douze ans, dans cette nouvelle école, je n’y avais prêté quasi aucune attention. C’était juste un gars à lunettes, timide, et c’est tout. Lire la suite

#22: C’est-quoi-ton-nom-déjà?

20 Oct

Un mec chasse l’autre. Un peu plus paumé que le précédent, heureusement, il existe une telle variété dans les tares et les addictions humaines qu’au moins on a toujours l’impression de découvrir autre chose. De l’alcoolo au drogué, du repris de justice au mec dangereusement borderline, on en voit passer. Les Yeux Extraordinaires et les cheveux d’Or ont au moins cette bulle d’air, quand ils partent chez leur père. Moi, je n’ai rien.
Lire la suite

#21: Sand

19 Oct

Sand. C’est elle qui m’a appelée comme ça la première fois. Syl. Syl and Sand. Ca sonne. On est très copines. Même si ça n’avait rien d’évident. Un an passé dans cette école que j’ai détesté avec elle ne nous a pas fait nous rencontrer. Il a fallu une autre école, encore, et cette solidarité de la vague connaissance qui se crée et se renforce confrontée à quelque chose de plus grand, plus fort qu’elle. Lire la suite

#18: Petite maman

16 Oct
Au bout d’un moment, un ventre qui grossit, ça donne un bébé. Un vrai. Quand ma petite soeur ouvre les yeux au monde, aussi blonde que je peux l’être, me ressemblant tellement, je la prend sous mon aile. Instantanément, c’est le coup de foudre. Envie de la protéger, de m’en occuper. Complètement, immédiatement. Il suffit que je plonge les yeux dans les siens, et je suis remplie d’un amour infini, pur, laiteux. J’apprends à changer ses couches. Je donne le bain, et le biberon. Je la promène en poussette. J’ai beaucoup grandi depuis l’année dernière. Vraiment beaucoup. J’ai des seins qui ont poussé, je ne sais d’où. Lire la suite